Posts à l'affiche

Oser dire non quand on est une femme: pourquoi est-ce important?

Non. Ce tout petit mot est une source d’effroi pour beaucoup d’entre nous. Rien de plus normal! Dès le plus jeune âge, on apprend aux petites filles à être gentilles, voire dociles. Une fille ne répond pas, ne parle pas trop. Une fille c’est forcément sage, ça ne prend pas trop de place, ça obéit! Beaucoup de stéréotypes collent à la peau des femmes. Voilà comment en grandissant, les filles devenues femmes n’osent pas prendre la parole ni s’affirmer et ont du mal à assumer leurs ambitions comme j'en parle dans l'article Pourquoi les femmes ont peur d'être ambitieuses. Alors oser dire non, vous pensez bien que ça ressemble à l’ascension de l’Everest!


Mais oser dire non aux autres c’est oser se dire oui à soi. Se débarrasser du syndrome de la gentille petite fille permet de pouvoir vivre sa vie de femme pleinement et enfin être soi.


Connaître ses besoins pour les affirmer


Pour oser s’affirmer et dire non lorsque c’est nécessaire, la base est de se connaître parfaitement. Vous allez me dire que c’est facile. Eh bien, pas tant que ça! Etes -vous sûre que cette petite voix qui vous dit de vous comporter comme ceci ou cela est bien la vôtre et non celle de vos parents ou d’un supérieur hiérarchique?


Si vous avez pris l’habitude de répondre oui à toutes les sollicitations, il y a fort à parier que vous avez mis sous cloche (et une bien hermétique en plus) vos propres désirs et attentes.


Pour enfin être soi, il est bon de pouvoir déterminer les pensées limitantes que vous pouvez avoir. Vous savez, ce sont celles qui commencent par ‘toutes les femmes sont…’ ou bien celles qui contiennent un ‘jamais’ comme dans ‘je n’y arriverai jamais’ ou bien ‘toujours’, ‘mes parents m’ont toujours dit que j’étais maladroite’. Personne n’est ‘jamais’ ou ‘toujours’, ça n’existe pas. Nous sommes tous et toutes faits de réussites et d’échecs donc penser cela de soi est forcément basé sur des croyances sans fondement.



Se libérer du jugement des autres


Très souvent, nous n’osons pas dire non de peur de nous faire rejeter. Dans son livre Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même, Lise Bourbeau nous apprend que le rejet est la première blessure dont nous pouvons souffrir. Si vous avez eu le sentiment d’être rejetée à un moment de votre vie, alors vous aurez du mal à vous affirmer et à dire non. Vous êtes dépendante du regard et du jugement d’autrui.


Mais heureusement, ce n’est pas irrémédiable! Pour vous libérer du regard d’autrui, vous pouvez commencer par lister toutes vos qualités (et je suis sûre qu’elles sont nombreuses!), et aussi tout ce que vous avez accompli dans votre vie dont vous êtes fière. Une bonne manière est de le faire régulièrement, pour s'entrainer. Tous les soirs par exemple, faites un point de la journée, et noter dans votre carnet tous les points clés positifs pour booster votre niveau de confiance en vous-même.


Une autre astuce est de se poser la question: quand quelqu’un me dit non, est-ce que je le prends mal? Nous sommes bien d’accord qu’il y a manière et manière de dire non (j’y reviendrai plus tard) et qu’un non agressif ne fait jamais plaisir. Mais si c’est un non ferme mais poli ou justifié, alors vous le comprenez, n’est-ce pas? Donc pourquoi en serait-il autrement pour vos interlocuteurs?


Dire non pour avoir une meilleure relation avec les autres


Pour continuer sur cette idée de relation avec les autres, contrairement à ce que vous pouvez penser, dire non aux autres ne détériorera pas vos relations avec eux mais au contraire les améliorera, et ceci pour plusieurs raisons.


Les personnes de votre entourage sauront que lorsque vous dites oui, vous le pensez vraiment. Quand une personne dit oui à tout, les gens peuvent ressentir les vrais oui des faux oui et penser que vous êtes peut-être hypocrite.


Dire oui alors que vous ne voulez pas faire quelque chose peut entraîner à la longue un sentiment de frustration, de colère, de tristesse voire de rancœur. Ceci vous amènera peut-être à avoir le sentiment de dette envers les autres ‘j’ai accepté contre mon gré donc maintenant tu me dois encore plus en retour’. Et si vous ne prenez pas garde et vous oubliez complètement sur une période assez longue, vous pouvez même développer des syndromes dépressifs.



Quelques techniques pour oser dire non


Utilisez un non bref sans justification: oui je sais, vous vous dites que vous n’y arriverez jamais. Ça fait toujours ça la première fois! Mais rassurez-vous, vous allez y arriver! Moins vous vous justifierez, et moins votre interlocuteur pourra trouver des arguments pour vous faire changer d’avis.


Proposez une alternative: après avoir refusé, proposez une solution de rechange, comme décaler un rendez-vous ou bien proposer une autre personne tout aussi qualifiée que vous pour faire le travail demandé.


Devenez un disque rayé: à l’ancienne, faites comme si vous étiez un disque rayé sur une platine. Si la personne insiste pour vous faire changer d’avis ou pour savoir pourquoi vous dites non, gardez le cap et répétez ce que vous venez de lui dire. Ne commencez pas à vous justifier.


Tenez bon! Ne baissez pas les bras, soyez forte. Oui, cela va vous coûter au début, ce sera dur mais une fois cette étape franchie, vous aurez rendez-vous avec votre vrai vous, avec vos désirs et vos attentes. Avouez que le jeu en vaut la chandelle, non?



Cet article vous parle ? Vous avez envie de me laisser un commentaire, de partager votre vécu, je serai ravie de vous lire et de vous répondre.

Vous pouvez aussi le partager sur vos réseaux ou l’envoyer à une amie.


Restons en lien !


Rejoignez ma communauté et les 10 000 femmes qui reçoivent chaque semaine mes conseils assortis d'une bonne dose d'inspiration :


cliquez ici : Je m'abonne


Suivez-moi sur les réseaux :

Groupe Facebook "Fière d'être qui je suis"

ou Instagram @catherineoberle

Catherine Oberlé

Fondatrice de l'Académie du Féminin

Auteure de "Domptez vos peurs et libérez votre Féminin"

Ma passion depuis toujours est de repousser les limites et de faire sauter les tabous.

Avec l'Académie du Féminin j'invite les femmes à reprendre leur pouvoir et à oser être fière d'elles.



Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®AcademieDuFéminin, copyright 2020

Fait avec amour, audace et liberté ♡

On se suit ? 

Politique de confidentialité

  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  • Instagram