Posts à l'affiche

Comment reconstruire son couple après l’infidélité ?



En France, entre 50 % et 80 % des couples sont concernés par l’infidélité (d’après une enquête du site aufeminin.com). Lorsque vous vous retrouvez dans cette situation, c’est toute votre vie qui se trouve affectée : vous faites face à un torrent d’émotions, vous ne savez pas s’il faut rester ou partir, vous ne comprenez pas ce qu’il s’est passé et surtout vous avez l’impression que vous ne pourrez plus jamais être heureux (et sûrement pas avec la personne qui vous a tant fait souffrir). Bien que les points de vue divergent quelque peu si vous êtes la personne trompée ou la personne infidèle, vous êtes néanmoins tous les deux dans la détresse.


Mais sachez que 57 % des couples profitent de cette situation de crise pour revoir les bases de leur relation et en sortir plus forts qu’avant. Reconstruire votre couple, c’est possible : voyons comment !



Les 5 étapes de la reconstruction de son couple après une infidélité


Si la découverte de l’infidélité vient de se produire, vous faites surement l’expérience d’un tourbillon émotionnel si intense que vous arrivez à peine à respirer. C’est tout à fait normal, alors je veux d’emblée vous rassurer : ce que vous ressentez actuellement n’est qu’une étape émotionnelle nécessaire sur le chemin de la reconstruction.


L’on distingue 5 étapes émotionnelles principales :


1. l’étape traumatique avec les émotions qui y sont liées, c’est-à-dire la rage, la peur, la tristesse, la culpabilité, la souffrance, et le sentiment d’être en inadéquation ;

2. l’étape de la compréhension qui est le moment où la guérison commence. Vous pensez alors l’infidélité de façon plus raisonnée, car vous avez une meilleure compréhension de ce qu’il s’est passé et de comment vous en êtes arrivés là ;

3. l’étape de la réparation lors de laquelle vous commencez à avoir une compréhension profonde de ce qui doit être fait par chacun des partenaires pour dépasser l’infidélité ;

4. l’étape de la guérison émotionnelle et mentale qui est à la fois ressentie et comprise de façon consciente ;

5. l’étape de l’intégration où vous créez une nouvelle relation basée sur une connexion émotionnelle de qualité entre les deux partenaires.


Les débuts de la reconstruction de votre couple sont difficiles. Qui plus est, le processus de reconstruction est long. Il prend entre 8 mois et 2 ans. Et cela peut vous donner envie de simplement abandonner le bateau, mais sachez que vous pouvez sortir de cette crise par le haut.


Demandez-vous donc régulièrement à quelle étape du processus vous en êtes. Vous verrez ainsi ce qu’il vous reste à faire et cela vous évitera de vous décourager. « Mais comment passer d’une étape à l’autre ? » vous demandez-vous surement. C’est ce que nous allons voir dans les parties suivantes alors continuez votre lecture !





Comprendre ce qu’il s’est passé



Lorsque vous découvrez l’infidélité, vous êtes dans l’incrédulité la plus totale. « Mais comment a-t-elle pu me faire ça ? », « est-ce que ça s’est vraiment passé ? », etc. Cependant, passé le choc de la découverte, vous allez devoir entamer un processus de compréhension de ce qui est arrivé.


Comment était votre couple avant l’infidélité ? Dans quel état émotionnel étiez-vous ? Comment se sentait votre partenaire ? Étiez-vous heureux et épanoui en amour ?


Ce sont autant de questions que vous devez vous poser afin de comprendre ce qu’il s’est passé pour en arriver à l’infidélité, que ce soit la vôtre ou celle de votre partenaire. Vous devez trouver la force, lorsque vous serez prêt, de regarder l’infidélité en face pour pouvoir comprendre les motivations derrière l’infidélité.


L’infidélité est toujours une recherche de solutions, que ce soit aux problèmes de couple ou à des problèmes personnels. L’infidélité est donc causée par une insatisfaction que vous devez reconnaître et adresser afin de reconstruire votre couple.


Une fois que vous aurez trouvé ce qui a déclenché l’infidélité, vous devrez travailler à la fois sur vous-même et sur votre couple, s’il s’agit d’un problème qui vous concerne tous les deux, pour que cela ne se reproduise plus. Comment ? En développant une intimité émotionnelle !





Développer une intimité émotionnelle


L’infidélité est la marque d’un problème d’intimité avec soi et avec l’autre. L’intimité avec soi est la capacité développée par chacun de pouvoir, grâce à l’introspection, reconnaître les émotions qui vous traversent et les vivre sainement.



Lorsque l’un des deux partenaires ou les deux ne développent pas cette capacité à reconnaître et accueillir avec bienveillance ses émotions, celles-ci prennent le dessus et mènent à des situations parfois dangereuses ou destructrices telles que l’infidélité.


Alors, comment développer cette intimité émotionnelle ? Si vous éprouvez une émotion négative, essayez de la circonscrire, de la regarder, de vous familiariser avec, et de trouver la source du problème. Demandez-vous plusieurs fois par jour comment vous allez et formulez une vraie réponse, c’est-à-dire pas juste « ça va » ou « ça ne va pas », mais plutôt « je me sens fâché, car ce matin ceci est arrivé », « je me sens blessé, car cela s’est passé », etc. En somme, mettez des mots sur ce que vous ressentez.


Après avoir mis le doigt sur ce que vous ressentez, tentez d’en parler à votre partenaire. En mettant l’autre au courant de ce qu’il se passe dans votre vie émotionnelle, vous lui donnez une chance de vous rendre plus heureux en vivant à deux vos besoins. Qui plus est, cela vous aidera à connecter émotionnellement avec votre partenaire par le dialogue, ce dont vous aurez grandement besoin pour reconstruire votre couple et vivre relativement paisiblement au quotidien.






Réapprendre à vivre au quotidien


Avant l’infidélité, vous trouviez surement votre routine un peu barbante. Entre les courses, le ménage, emmener le petit à l’école et votre fille à ses cours de judo, vous ne rêviez que d’une chose : une aventure excitante, un truc qui sorte de l’ordinaire.


Bon, à la place, vous avez eu l’infidélité. Ce n’est pas exactement la même chose, même si vous êtes la personne qui a commis l’infidélité. Maintenant, au contraire, vous vous sentez épuisé émotionnellement et vous donneriez tout pour retrouver seulement une journée de votre ancienne routine avec votre partenaire.


Au début du processus de reconstruction, continuer la vie à deux peut être insupportable, mais alors que vous commencez à accepter la situation, vous allez trouver dans la routine une aide précieuse et un moment de répit salutaire. Cela vous aidera aussi à prendre de la distance en vous apercevant que tout n’est pas détruit : votre cellule familiale est toujours là, votre appartement aussi.


En partageant leurs quotidiens, la personne trompée et la personne infidèle se donnent aussi les moyens de faire des choses ensemble. Revoir leurs amis ensemble, aller au cinéma, aller se promener, etc. Autant d’activités qu’ils avaient perdu l’habitude d’apprécier. Cela créera un environnement plus apaisé qui vous aidera par la suite à restaurer la communication au sein de votre couple.




Restaurer le lien de communication au sein de son couple



Après l’infidélité, la communication au sein du couple est souvent brouillée, vous avez l’impression que vous ne parlez plus la même langue et que vos systèmes de valeurs sont devenus si éloignés qu’ils paraissent irréconciliables.



Dans un premier temps, la personne trompée doit préciser à son ou sa partenaire si elle veut savoir ce qu’il s’est passé et dans quelle mesure. La personne infidèle, en retour, doit se montrer disposée à répondre à toutes les questions (ou presque) de sa partenaire. Pourquoi « ou presque » ? Parce que chacun a le droit à son jardin secret et parce que si vous savez qu’un certain détail va faire mal inutilement à votre partenaire, mieux vaut lui dire « je ne pense pas que rentrer dans ces détails va être constructif pour telle et telle raison ».


Cependant, une étude menée par l’auteure spécialiste de l’infidélité Peggy Vaughan montre que 72 % des couples qui se parlent ouvertement de la relation extraconjugale retrouvent confiance l’un en l’autre. Lorsque la personne infidèle refuse de parler, ce pourcentage chute à 31 %…


Pour faciliter la communication, mettez en place des techniques de communication non violentes : utilisez le « je » de l’émotion plutôt que le « tu » de la confrontation. De même, pensez à bien écouter ce que l’autre a à dire et à reformuler avec vos mots sa pensée sans la trahir. Ainsi, votre partenaire se sentira écouté et la confiance pourra refleurir entre vous.





Retrouver la confiance au sein de son couple et pardonner


Enfin, la dernière étape de la reconstruction de votre couple est de réapprendre à faire confiance et de pardonner à la personne qui vous a tant fait souffrir. Lorsqu’il y a infidélité, il y a de la douleur des deux côtés. Chacun doit donc réapprendre la confiance et accorder son pardon.



La confiance entre vous renaît lorsque chacun montre des preuves de sa présence et de sa volonté à reconstruire la relation. Vous devez aussi laisser les mensonges derrière vous pour que votre partenaire puisse permettre à la confiance de grandir en sécurité.


Lorsque vos blessures seront pansées et que vous aurez retrouvé une certaine confiance en l’autre, vous pourrez alors le pardonner. Mais qu’est-ce que le pardon ? Le pardon c’est ne plus avoir de ressentiment ou de désir de vengeance.


La personne trompée doit pardonner l’infidélité de son conjoint, mais la personne infidèle doit également pardonner à son partenaire de l’avoir mise dans un contexte délétère qui a favorisé l’infidélité.



En somme, en donnant du temps au temps et en vous engageant pleinement à travailler sur vous et sur votre relation, vous allez pouvoir reconstruire votre couple après l’infidélité sur une base encore plus solide qu’avant. Ce processus est long et fastidieux, alors n’hésitez pas à vous faire accompagner par un thérapeute de couple qui pourra vous aiguiller.



Un article de Myriam Bidaud, Thérapeute de couple, pour l’Académie du Féminin

https://www.atoutcouple.com