Posts à l'affiche

Méditer : une pratique anti-stress




Aujourd’hui la méditation, devient une pratique simple, hors toute appartenance religieuse ou spirituelle, incroyablement efficace et accessible à tous.


Médecins et scientifiques s’accordent sur ses multiples bienfaits. Particulièrement indiquée pour les états anxieux, le stress, la régulation émotionnelle, le manque de confiance en soi, la méditation apporte un nouvel état d’être avec soi-même.




Quelques idées fausses sur la méditation :


  • Méditer est réservé à une certaine catégorie de personnes, ou au domaine du développement personnel.

  • Méditer c’est long et difficile.

  • Pour méditer il faut être assis parterre en lotus.

  • Pour arriver à méditer, il faut être quelqu’un de calme.

  • Méditer, c’est arrêter de penser.

  • Il faut faire partie d’un courant religieux pour méditer.



Les origines


La méditation est une pratique ancestrale issue de tradition millénaire. Pratiquée depuis toujours dans les sociétés traditionnelles d’Asie ou d’Orient, sous des formes diverses, la pratique méditative a depuis longtemps fait preuve de sa force et de son pouvoir sur le corps et sur l’esprit.



La méditation, c'est quoi ?


Méditer nous permet de rentrer en contact avec nous même. C’est un acte à la fois simple et compliqué qui demande d’être pleinement là, dans le moment présent dans une attention à soi.


La Méditation peut se définir comme un exercice d’attention consciente aux sensations corporelles, aux émotions, au vécu intérieur, aux mouvements de la pensée. C’est un entrainement à centrer son attention, consciemment, sur ce qui se passe dans le présent de la situation vécue en accueillant et acceptant avec bienveillance toute émergence de pensée ou d’émotion.


La Méditation peut être considérée comme une pause intérieure qui abaisse l’activité du mental, diminue l’impact des émotions négatives, clarifie les pensées et la conscience.



Les bienfaits reconnus de la méditation


De plus en plus de chercheurs et de médecins s’intéressent aux bienfaits de la méditation

Il est prouvé que la méditation :

  • Agit sur les états de stress et réduit anxiété.

  • Qu’elle aide à réguler les émotions.

  • Qu’elle stimule le système immunitaire.

  • Qu’elle amène bien-être et sérénité mentale.





La méditation en entreprise


La méditation est entrée dans certaines entreprises aux Etats-Unis sous forme d’ateliers qui sont proposés au personnel afin de faire des pauses et mieux gérer son stress.



La méditation dans les hôpitaux


En France elle est entrée par la petite porte dans certains hôpitaux, notamment auprès de malades atteints de cancer. Il a été prouvé que chez une personne qui pratiquait la méditation, le traitement médicamenteux agissait de manière plus efficace.



La méditation à l’école


Certaines portes s’ouvrent également au niveau de l’éducation nationale et des ateliers sont proposés dans certains lycées.




Les mécanismes neurobiologiques de la Méditation


La méditation agit à la fois sur le système nerveux sympathique et parasympathique, c’est-à-dire sur l’ensemble du système nerveux périphérique responsable de l’activité électrique du cerveau et de sa régulation.


Les études montrent également une action importante sur le système immunitaire, sur le système cardiovasculaire, et sur l’activation et la stimulation d’un grand nombre de circuits hormonaux. La pratique méditative active la sécrétion dopaminergique, et la production de sérotonine et d’endorphine. Elle agit très efficacement sur le système de défense naturel du corps.




Alors prêt-e à méditer ?


Pour apprécier la méditation et l’introduire dans votre vie de manière pérenne, il est important de trouver la manière qui vous convient d’y accéder. Voici quelques portes d’accès.


Différentes manières de méditer :


Cet état de vacuité - de vide - peut être obtenu de différentes manières. La plus connue est sans doute la position assise, dite position en lotus, que nous retrouvons sur toutes les représentations un peu new âge.


Mais il existe bien d’autres manières de méditer :


  • Par la marche rapide telle que la pratiquait par exemple Christiane Singer,

  • Active tel que le proposait le guide spirituel Osho, avec des premières phases de danse ou d’exercices physiques qui permettent de mettre le corps en mouvement avant de le mettre à l’arrêt et d’observer ce qui se passe en soi.

  • Par la danse telle que la pratique les soufis jusqu’à entrer dans des états de transe intense.

  • Assis en se focalisant sur le souffle, ou sur certaines parties de son corps, tel que le propose la Mindfulness ou méditation de pleine conscience.

  • Simplement les yeux ouverts fixés sur une bougie,


En fait, à chacun de trouver la manière qui lui correspond.



Mais si on part du principe que le but de la méditation est d’être pleinement présent à soi, on pourrait dire qu’il est possible également de méditer en faisant la vaisselle ou en effectuant certaines tâches répétitives qui ne nous demandent pas une grande concentration.


Le but de la méditation est d’apprendre à être, petit à petit, dans cette pleine présence à soi et au monde le plus souvent possible dans une journée. Je dirais que c’est aussi d’élargir son champ de conscience et d’accéder à des zones de notre conscience auxquelles nous n’avons pas accès en état dit « normal » et à gagner en connaissance de soi.








Catherine Oberlé

Fondatrice de l'Académie du Féminin

Auteure de "Domptez vos peurs et libérez votre Féminin"

Ma passion depuis toujours est de repousser les limites et de faire sauter les tabous.

Avec l'Académie du Féminin j'aide les femmes à oser être elles-mêmes pour prendre leur place dans la société, rayonner et contribuer à changer le monde.




>> Pour en savoir plus vous pouvez également lire mon livre « Domptez vos peurs et libérez votre féminin ».


>> Et si vous sentez que vous avez envie d’aller plus loin et de rejoindre une communauté de femmes actives dans le déploiement de la puissance des femmes et du féminin, rejoignez l’Académie du féminin.




Savez-vous dire non ?