Rechercher
  • Catherine Oberlé

Comment devenir une leadeuse éclairée?

Les femmes ont rencontré beaucoup d’obstacles pour gravir les échelons jusqu’à la plus haute marche. Le mot leader est d’ailleurs utilisé et associé au genre masculin. Heureusement les choses évoluent. Alors que les femmes gagnent encore en moyenne 17,4% de moins que les hommes, la nouvelle génération des 25-30 ne compte pas se laisser marcher sur les pieds. Alors comment devenir une femme leader, une femme inspirante, voire un rôle-modèle pour les futures générations?


Voici les 10 points qui vous permettront de révéler la leadeuse qui sommeille en vous.


1/ Apprenez à vous connaître


N’écoutez plus ce que pensent les autres. Ne vous fiez plus aux stéréotypes qui affublent les femmes en général. Vous êtes vous, unique. Ecoutez votre propre voix, vos rêves. Soyez réaliste sur vos points faibles (vous travaillerez sur eux) et sur vos points forts. Ne vous sous-estimez pas. Soyez fière de ce que vous avez déjà accompli. Vous pouvez lister tous les soirs ce que vous avez réussi à faire dans la journée. Pas besoin d’avoir gravi le mont Everest à mains nues pour être fière de vous, des actions simples suffisent à se sentir fière de soi. Vous avez réussi à répondre à tous vos mails dans la journée, bravo! Notez-le et félicitez-vous. Chaque petite victoire renforce votre confiance en vous.



leadeuse au travail


2/ Prenez des risques


Osez! Sortez de votre zone de confort pour entrer dans votre zone d’apprentissage. Repoussez vos limites. Oui cela peut faire peur au début mais vous verrez que très vite cela deviendra une habitude dont vous ne pourrez plus vous passer. Vous vous prouverez ainsi que vous êtes capable de prendre la parole en public, que vous pouvez commencer à écrire ce livre qui vous trotte dans la tête depuis des années. Ne pensez pas à la finalité, savourez les petits pas que vous faites jour après jour. Le reste viendra en son temps.


3/ Ayez de l’ambition


Comme je vous l’explique dans mon article Pourquoi les femmes ont-elles peur d'être ambitieuses , le mot ambition n’est pas un gros mot! Mesdames, vous pouvez...non pardon, je recommence. Mesdames vous avez le droit d’être ambitieuses! Là encore, je ne parle pas d’avoir l’ambition de dominer le monde (encore que si c’est ce que vous voulez... ). Vous pouvez avoir l’ambition de trouver votre équilibre, de faire attention à votre bien-être. Etre ambitieuse ne signifie pas écraser les autres ou être prétentieuse. Cela veut juste dire que vous avez le droit de rêver et de réaliser vos rêves.





4/ Gardez le cap


La vie n’est pas toujours facile et quand on se lance des défis, ça l’est encore moins. Il n’est pas évident de garder le cap et de maintenir la motivation. Si vous traversez une période difficile et que vous avez envie de baisser les bras, faites-le...mais juste pour un petit moment. Nous avons tous et toutes le droit de faire des pauses. Celles-ci seront bénéfiques pour repartir avec encore plus d’énergie. Et si vous n’y arrivez pas, rappelez-vous pourquoi vous vous êtes donné cet objectif.


5/ Restez à l’écoute des autres


Pensez à soi est important mais il ne faut pas oublier son entourage quand même. Une vraie leader sait écouter les autres. Elle sait utiliser son super pouvoir d’empathie. On a trop souvent l’habitude de voir le leader comme un homme isolé dans sa tour d’ivoire, dominant les autres. Mais cette vision est obsolète et ne peut plus fonctionner à l’heure actuelle, la crise sanitaire nous l’a prouvé. Être à l’écoute des autres, les rassurer, se soucier de leur cause, vous rendra plus forte au contraire.


6/ Ne reniez pas vos valeurs


On vient de dire qu’il ne fallait pas museler votre empathie, valeur dite féminine. C’est la même chose avec le reste des valeurs que vous avez sûrement (et si vous ne les avez pas, vous en avez d’autres extraordinaires aussi): bienveillance, loyauté, créativité… Soyez-en fière! Ces valeurs décriées au sein des entreprises il y a peu sont maintenant de plus en plus valorisées car tout le monde se rend compte du pouvoir qu’elles apportent.





7/ Osez vous montrer


Non les filles ne sont pas plus timides que les hommes. Non elles ne sont pas plus effacées. Ce sont des stéréotypes dont il faut vous détacher mesdames. Dans son livre En avant toutes, la numéro 2 de Facebook, Sheryl Sandberg invite les femmes à se mettre à table. Pas pour manger non mais pour participer aux réunions. J’ajouterai, venez vous asseoir à la table et prenez la parole. Les hommes parlent plus lors des réunions que les femmes et ils interrompent ces dernières trop souvent. De quel droit? Ils ne le font sans doute pas exprès et profitent juste du fait que les femmes se mettent elles-mêmes en retrait. Vous avez toutes les qualités nécessaires pour prendre la parole alors prenez le micro (il n’y en a pas dans toutes les salles de réunion mais vous voyez l’idée).

8/ Ayez confiance en vous


Amy Cuddy dans sa célèbre conférence Ted, Fake it till you make it (faites semblant jusqu’à y arriver pour de vrai) nous parle des études qu’elle a effectuées sur les postures dites de pouvoir et sur l’impact qu’elles produisent sur notre système hormonal. Nous y apprenons que la fameuse posture de Wonderwoman, mains sur les hanches, poitrine en avant, ferait monter le taux de testostérone et aurait une influence directe sur la confiance en soi. Elle nous propose de l’utiliser avant tout rendez-vous important; et même de nous entraîner devant un miroir. Au début, on se sent un peu ridicule il faut bien l’avouer mais au final, ça marche. Et pas seulement en faisant la pose d’une super héroïne dans sa salle de bain. On peut aussi se répéter des phrases positives juste avant un rendez-vous important par exemple. L’important est de changer son état intérieur et d’ancrer de nouvelles habitudes de penser et de se comporter.





9/ Inspirez les autres


Nul besoin d’être parfaite pour pouvoir devenir une source d'inspiration pour les autres. Personne n’est parfait vous le savez bien (même si vous n’en êtes pas loin bien sûr). Je vous parle ici de transmission aux autres femmes. Devenez mentor ou sponsor. Un mentor va accompagner une personne dans son parcours alors qu’un sponsor va aller plus loin en la recommandant. Vous pouvez faire cela au sein d’une entreprise ou d’un réseau. Ce processus n’a pas besoin d’être officiel. Parfois pour aider une personne, il suffit de parler d’elle à son entourage.


10/ Prenez vos responsabilités


Une femme leader sait assumer ses choix et ses actions. Que le résultat soit positif ou négatif, que l’on récolte un succès ou un échec, quand on est leader, il faut assumer. Vous aurez remarqué que je parle du négatif mais aussi du positif. Vous voyez où je veux en venir? Si vous réussissez quelque chose, ne dites pas ‘oui mais j’ai eu de la chance’! Non, vous avez réussi parce que vous avez osé, parce que vous avez eu du courage, que vous n’avez pas renié vos valeurs, que vous avez mis vos mains sur vos hanches, relevé le menton et que vous vous êtes dit ‘j’en suis capable alors je vais le faire’.


A l'Académie du Féminin, je vous aide à révéler la leadeuse qui se cache en vous.


Restons en contact ! Rejoignez ma communauté et les milliers de femmes qui reçoivent chaque semaine mes conseils assortis d'une bonne dose d'inspiration :

Je m'abonne

Ou allons plus loin ensemble dès maintenant et devenez membre de l'Académie du Féminin, accédez à la plateforme en ligne et au groupe privé e, quelques clics :

Je deviens membre du Club privé

Si cet article vous a plus et que vous désirez soutenir l'Académie du Féminin,

merci de le liker et de le partager sur vos réseaux sociaux

Catherine Oberlé

Fondatrice de l'Académie du Féminin

Psy/Coach/Conférencière

Auteure de "Domptez vos peurs et libérez votre féminin"









0 vue

®AcademieDuFéminin, copyright 2020

Fait avec amour, audace et liberté ♡

On se suit ? 

Politique de confidentialité

  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  • Instagram